Post-doc _ Simuler la mobilité partagée en territoire peu dense

Post-doc : Simuler la mobilité partagée en territoire peu dense

[Post-doc] Simuler la mobilité partagée en territoire peu dense

Conditions:

Durée du contrat : 18 mois

Date d’entrée en fonction : 1er décembre 2023

Salaire : selon grille École des Ponts en considération de l’expérience professionnelle

Localisation : CIRED – Nogent-sur-Marne

Encadrement : Fabien Leurent

Candidature :

Lettre de motivation et CV à envoyer à Fabien Leurent avant le 5 octobre 2023 à minuit.

Le dossier comprendra (1) un CV en 2 pages dont liste de publications en revues scientifiques et de communications à conférences de recherche, (2) ainsi qu’une lettre de motivation et d’intentions scientifiques ciblant le sujet et ses spécificités. En option, vous pouvez joindre une ou plus lettres de recommandation par des chercheurs ayant supervisé vos recherches antérieures.

Contexte

Le projet de recherche MOBIPART (lauréat du PIA 4 – iDEMO) associe les sociétés ECOV (leader français du covoiturage en lignes) et TELLAE (start-up en SMA de mobilité) et les laboratoires de recherche LAET (Université Lyon II) et CIRED. Le CIRED, Centre International de Recherche sur l’Environnement et le Développement, associe le CNRS, l’ENPC, AgroParisTech et le CIRAD : les recherches de la chaire Mobilité territoriale concernent la modélisation systémique et économique de la mobilité.

La recherche MOBIPART a pour but de concevoir et expérimenter des bouquets de mobilité partagée (co-voiturage, transport à la demande, transport solidaire) afin d’assurer du transport public de qualité en territoire diffus. Le défi tant pragmatique que scientifique tient aux spécificités des territoires peu denses : urbanisation diffuse dans un espace large, population peu nombreuse, dont les caractères socio-démographiques diffèrent nettement des centres urbains, prégnance de la voiture particulière et faiblesse ou inexistence des services collectifs. Dans ces conditions, quels services partagés convient-il d’offrir, avec quels impacts et à quel coût de revient ? Quels individus sont susceptibles de s’impliquer dans la production de services partagés ?
Le projet de recherche est articulé en 3 phases : (A) études amont de conception incluant Simulation, Evaluation ex-ante et Etudes comportementales, (B) développement informatique de la plateforme servicielle « bouquet de services », (C) déploiement expérimental sur 3 sites.

Le CIRED pilote la tâche Evaluation et contribue à la tâche Simulation, en interaction avec TELLAE qui assure l’implémentation informatique de la simulation et avec ECOV qui réalise les études applicatives par ECOV. Trois cas territorialisés seront étudiés.

Objectif du post-doc Simulation

La simulation concernera l’offre de transport (réseau routier, services de transport collectif et services partagés) et la demande de mobilité (les déplacements de personnes) afin de simuler l’usage des services, la circulation des véhicules sur la voirie, la qualité de service rendu aux usagers et les impacts économiques, sociaux et environnementaux.
La contribution du CIRED concerne d’une part la spécification à haut niveau du modèle de simulation, et d’autre part la méthodologie d’application et de calibrage.

Pour la spécification du modèle de simulation, il s’agit de spécifier sous forme de description textuelle et de diagrammes procéduraux :

  1. des types d’agents : individus selon des types de ménages, véhicules avec conducteur pour opérer tel type de service,
  2. les « processus de trafic » : interactions en temps réel entre les agents, tant sur le terrain que « on line » sur la plateforme informatique du service, en termes de situations (ensemble de circonstances et de conditions) et de règles de comportements,
  3. à l’échelle d’une période de plusieurs mois, le processus d’apprentissage propre à chaque type d’agents.

La méthodologie de calibrage concerne la spécification des inputs de simulation : codage de l’offre, génération d’une population synthétique pour les agents des différents types, estimation de lois comportementales par type d’agent et par situation décisionnelle (ex. fonction d’utilité par option de choix, en liaison avec les études comportementales à réaliser par le LAET).

Profil et compétences attendues

La mission s’adresse à un.e jeune docteur.e spécialisé.e en modélisation multi-agents, de préférence pour la mobilité des personnes ou pour un système logistique.

Vous maîtrisez les principes de la Simulation Multi-Agents : la modélisation des agents, des comportements et des situations d’interaction ; la génération d’une population synthétique ; le codage d’un modèle, la simulation systématique de scénarios, l’analyse de sensibilité et de robustesse, et l’analyse statistique des résultats et aussi des inputs.

Vous êtes motivé.e pour travailler en interaction étroite avec des entreprises d’innovation et avec des chercheurs d’autres disciplines : le post-doc Evaluation dans l’équipe-projet au CIRED et des correspondants au LAET spécialisés en économie expérimentale.

Vous avez publié dans des revues scientifiques anglophones et vous aimez communiquer vos résultats à des publics spécialisés ou élargis.

Aller au contenu principal