Ingénieur d'études (H/F) en modélisation multi-agents dans le domaine de la gestion des écosystèmes marins

Ingénieur.e d’études en modélisation multi-agents dans le domaine de la gestion des écosystèmes marins

[CDD 5 mois] Ingénieur.e d’études en modélisation multi-agents dans le domaine de la gestion des écosystèmes marins

Conditions:

Durée du contrat : 5 mois

Date d’entrée en fonction : 1er juin 2022

Salaire : Entre 2200 et 2600 euros brut suivant expérience et grille CNRS

Localisation : CIRED – Nogent-sur-Marne

Missions

Au CNRS, au sein du Centre International de Recherches sur l’Environnement et le Développement (UMR CIRED 8568) basé à Nogent-sur-Marne, le/la chercheur(euse) aura pour mission la modification d’un modèle multi-agents existant pour incorporer les effets report d’activités et la mise en place de droits d’usage territorialisés suite à la mise en protection forte de portions de territoires marins.

 
Activités
  • Participer aux ateliers du projet SAUVAGE
  • Travail de terrain consistant à recueillir et analyser les données relatives aux mesures de gestion et aux activités économiques pour différents habitats
  • Modifier/Développer un modèle multi-agents d’analyse des effets report et de la mise en place de droits d’usage territorialisés
  • Contribuer à la valorisation des résultats par des publications scientifiques
Profil et compétences attendues
  • Être titulaire d’un master2/doctorat en géographie, économie ou modélisation
  • Avoir une expérience de recherche collaborative (animation de tâches, prise de responsabilités scientifiques dans un projet)
  • Être familier(ère) de la conduite de projet dans un contexte pluridisciplinaire
  • Avoir une connaissance des questions de durabilité appliquées au domaine marin et côtier et aux questions des services écosystémiques marins
  • Avoir des compétences en modélisation multi-agents (langage Netlogo)
 
Contexte de travail

Le/la chercheur(se) sera accueilli(e) par l’équipe Biodiversité du CIRED. Le laboratoire CIRED regroupe plus de 70 enseignants-chercheurs et chercheurs, personnels administratifs et techniques, et doctorants. Le/la chercheur(euse) travaillera en étroite collaboration avec les chercheurs impliqués dans le projet SAUVAGE, et sera également amené(e) à collaborer régulièrement avec les autres équipes du projet.

Aller au contenu principal