Suspicion de COVID-19

Référente COVID

Catherine Boemare

Si vous présentez des symptômes du Covid (fièvre, maux de têtes, toux, perte de goût et d’odorat, etc.) : ne vous rendez pas au CIRED, contactez immédiatement votre médecin traitant, qui vous demandera très probablement de vous isoler et de vous faire tester dès que possible. Si votre médecin vous demande de vous isoler et de vous soumettre à un test, merci de prévenir le référent Covid sans attendre : cela permettra d’avertir l’ARS/Assurance Maladie dans la perspective de l’identification des cas-contacts à risque (à partir du registre des présences) qui serait déclenchée si le test devait s’avérer positif.

Si vous êtes « cas-contact » : ne vous rendez pas au CIRED, isolez-vous, contactez le référent Covid et prenez rendez-vous pour faire un test (ce qui vous aura normalement été demandé par l’Assurance maladie, si c’est elle qui vous a informé que vous étiez cas-contact).

  • Qu’est-ce qu’un « cas-contact » ? Un « cas-contact » est une personne ayant été en contact « à risque » (discussion d’au moins quinze minutes sans masques, réunion sans masque dans une pièce confinée, repas pris ensemble, etc.) avec un « cas positif », c’est-à-dire avec une personne ayant été testée positive. Pour être vraiment « à risque », le contact doit avoir eu lieu 48h maximum avant les premiers symptômes.
  • Vous n’êtes pas « cas-contact » si : vous avez simplement croisé un cas positif dans le couloir ; si vous avez assisté à une réunion avec un cas positif alors que tout le monde portait un masque ; si encore vous avez déjeuné avec un cas positif dont les symptômes ne sont apparus que plus de 48 heures après, etc. Surtout, vous n’êtes pas cas-contact si vous avez eu des contacts à risque avec une personne elle-même cas-contact (ce n’est que le jour où le test passé par cette personne s’avérerait positif que vous deviendriez à votre tour « cas-contact » et devriez alors vous soumettre vous-même à un test).
  • Comment savoir si je suis « cas-contact » ? : Parce que l’assurance-maladie m’a contacté pour m’en informer ; parce que j’ai eu un contact à risque (au sens mentionné plus haut) avec un « cas positif » dont les symptômes ont commencé 48 heures ou moins après ce contact.

Si vous êtes « cas confirmé » : ne vous rendez pas au CIRED, isolez-vous pendant au moins sept jours après l’apparition des symptômes. Signalez-vous au référent Covid.

Attention : dans chacun de ces cas, il est essentiel de prévenir immédiatement le référent Covid du CIRED. Cela permet d’avertir et donc d’assurer que le Cirad en tant qu’hébergeur prenne les diverses dispositions nécessaires à la sécurité de tous (désinfection de l’espace de travail, contact-tracing, etc.).

Source : d’après les préconisations présentes sur le site Internet de l’EHESS.