Offre de stage

Offre de stage niveau Master 2 ou équivalent
Sujet : Evaluations économiques des coûts de maintien des écosystèmes marins pour nourrir des comptes écologiques nationaux

Contacts :

Adrien Comte

Harold Levrel

Envoyer par mail CV et lettre de motivation pour être recontacté.

Conditions :

Niveau : M2 en science de gestion, économie, science de l’ingénieur, gestion de l’environnement

Début : février 2021 (flexible)

Durée : 6 mois

Lieu: A distance / au CIRED, Nogent-Sur-Marne, selon situation sanitaire

Contexte: Projet de recherche H2020 “Mapping and Assessment for Integrated Ecosystem Accounting” (MAIA)

La comptabilité écologique a pris une place croissante dans les débats économique autour de la prise en compte des écosystèmes dans la comptabilité nationale. Des méthodes de calculs ont été proposées, aussi bien à l’échelle internationale qu’à l’échelle nationale, notamment avec le développement du Système de comptabilité économique et environnementale (SEEA) de l’ONU. Le module expérimentale de comptabilité écologique de ce cadre de référence est encore limité et de nouveaux indicateurs économiques de l’état des écosystèmes doivent pouvoir complémenter les informations économiques existantes. En France, plusieurs expérimentations sur les Coûts Ecologiques Non-Payés (CENP) ont été proposées, mais sur des périmètres limités.

Ce stage portera sur la collecte de données et l’utilisation d’outils de modélisation en vue d’évaluer les coûts de maintien et de restauration nécessaire à l’atteinte d’objectifs environnementaux, focalisé sur les écosystèmes marins français. En se basant sur des informations économiques produites dans le cadre de la Directive stratégique pour le milieu marin (DCSMM), et en utilisant des modèles statistiques et des techniques telles que l’analyse coût-efficacité et l’analyse d’équivalence en habitats, la ou le stagiaire produira des indicateurs économiques utiles à la comptabilité des écosystèmes.

Compétences

〉Analyse statistique, analyse coût-efficacité, anglais. Une bonne capacité de synthèse et de rédaction est un plus.

〉Une bonne compréhension de la comptabilité nationale est un plus. Une bonne connaissance du milieu marin est un plus.

〉Une bonne compréhension des logiques de politiques publiques est un plus.